Accueil
Page 1
les locatios
reglementation
paludisme
janvier
histoire
fête des femmes
fête des hommes
sempe kaloon
la royauté
le kankouran
les fétiches
aller à Kaf
réceptifs
aller à Boko
hillol
les bolons
sculteurs
le carnaval
vente de maison
les locatios
culture du riz
le palmier
le village
pecheurs
Page 37
liens

La pêche artisanale

Le déchargement du poisson se fait à la limite de la barre, qui est parfois forte. Il est déchargé par un va et vient d'hommes qui portent les caisses sur la tête.

Lorsque la mer est forte ce travail devient extrèmement pénible car les pirogues sont obligées de s'éloigner de la rive, les hommes n'ont pratiquement plus pied et subissent les déferlantes pendant leur trajet. Le bébé n'est là que pour surveiller les opérations.

Vue satellite du village des pêcheurs

1 - Océan atlantique   2 - Pirogues de pêche   3 - Usine de congélation   4 - Boutiques   5 - Fours de fûmage   6 - claies de séchage

7 - Camions des mareyeurs

Course au déchargement, les porteurs sont payés à la caisse, ils ont donc intérêt à faire vite pour en livrer le maximum.

Cette femme dispose ses poissons sur la grille de séchage et de fûmage. Cette technique consomme énormément de bois. L'opération terminée le poisson est presque sec, ce qui permet son acheminement par camions sans précaution particulière vers les pays de l'Afrique de l'ouest

La foule des acheteurs qui attendent que le déchargement soit terminé. Les femmes achètent soit pour leur foyer soit pour le saler et le vendre une fois séché. Les hommes sont en général des mareyeurs qui achètent pour revendre soit sur Dakar soit sur les villes de l'intérieur.

La nuit est presque tombée, les pirogues ont été tirées au sec, alignées elles sont prète à repartir demain matin. seules les très grosses pirogues demeurent ancrées au large car trop lourdes pour être sorties de l'eau


  

Réparation du filet

Préparation du filet

Pirogues en attente du départ

Le village des pêcheurs est situé en dehors de l'aglomération de Kafountine à en environ 2 kilomètres, c'est un secteur très important de l'activité du village, qui exporte ses produits: poissons frais sur Dakar et poissons séchés ou fûmés sur une partie de l'afrique de l'ouest.

Femme nettoyant son poisson pour sa consommation familiale